• l'équipe

Séance du Conseil Municipal du 28 janvier 2021

Comme en décembre, en raison de la pandémie, la séance du conseil municipal s’est tenue au Pavillon de l’Aunis, sans public.


L’ordre du jour, peu fourni, présumait d’une réunion courte et de routine.


D’ailleurs presque tous les dossiers ont été votés à l’unanimité dont :

- Renouvellement de l’adhésion au service de médecine préventive du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale,

- Différents remboursements pour cause de COVID,

- L’exonération des redevances 2020 pour le Cinéma Agnès Varda,

- Des régularisations d’alignements de voirie,

- Acquisitions de terrains présumés sans maître,

- Programme 2021 de travaux ONF, convention avec la Communauté de

Communes et Géo Vendée pour la publication des données ouvertes, convention

avec le SyDEV pour le remplacement d’une horloge et d’un point lumineux sur

l’éclairage public,

- Participation à 50% (35 000 € ht) du financement de l’enrochement de protection

du plan d’eau, public.


Nous nous sommes abstenus sur la 4 ème Décision Modificative (DM) du budget 2020.


Un point retenait particulièrement notre attention : le plan de financement de la

réhabilitation de l’Ecole de la Mer.

Reprenons l’historique.

Le principe de cette réhabilitation a été acté à la fin du précédent mandat et confirmé par la

majorité actuelle.

L’architecte retenu a présenté un premier projet, non retenu car onéreux, peu esthétique,

avec un étage entrainant des complications de fonctionnement. Il a donc revu sa copie.

Ce nouveau projet a été présenté aux élus le mardi 19 janvier dernier. Nombre d’entre nous

n’ont pu assister à cette présentation en raison de leur travail ou d’engagements antérieurs.

C’est ainsi qu’une nouvelle présentation a été organisée en ouverture de la séance du

Conseil de jeudi soir. Nous en avons profité pour transmettre au Maire notre

questionnement :


« Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les Adjoints,


Nous vous remercions pour la présentation du projet de rénovation et d’extension de l’école

de la mer avant la réunion du conseil.


Nous souhaiterions que lors du prochain conseil soit abordé un sujet qui n’a pas été

développé lors de la réunion du 19 janvier : le transfert de l’école pendant les travaux.


Comment va se dérouler le transfert à l’ALSH ?

A-t-on établi un calendrier ?

A-t-on chiffré le coût ?

Le bâtiment actuel de l’ALSH peut accueillir combien de classes ?

Va-t-on apporter des préfabriqués ?

Le restaurant sur place peut accueillir combien d’enfants ?

Que va devenir l’ALSH pendant les mercredis et les petites vacances ? Nous parlons bien sûr des murs et du personnel ?


Nous avions fait part de notre étonnement à garder un modulaire dans le projet de l’école.

Nous réitérons notre questionnement. Peut-on faire chiffrer les travaux si nous devions

construire cette classe (murs parpaings ou bois).


Il nous a été répondu que les systèmes informatiques et électriques couteraient très chers à

reconnecter, mais là aussi, il aurait été intéressant d’avoir un chiffrage. En outre, il faudra

bien de l’informatique dans les locaux provisoires Boulevard de la Petite Hollande …


Nous ne pouvons que regretter encore une fois qu’un beau projet, même si ce n’était

pas forcément l’option envisagée dans notre programme, soit entaché de ce non-sens. 


Cordialement


L’équipe minoritaire »


Réponse de Monsieur BRULON Adjoint :


«  Pour le transfert, nous allons créer un groupe de travail composé d’élus, de techniciens,

de la Directrice, d’utilisateurs, d’élus de la majorité, et d’un représentant de la minorité,

Madame DESCHAMP si vous pouvez vous libérez (Réunions chaque mois le jeudi soir). »

« Pour le chiffrage des travaux supplémentaires sollicités, nous allons demander à

l’architecte et nous verrons. »


En conclusion Monsieur le Maire confirme que grâce à nous ce chiffrage sera réalisé ainsi

que celui demandé dans le dossier de l’Avenue Samson pour l’enfouissement des réseaux.

Nous devrons ensuite faire les choix.


Nous nous sommes félicités de l’attention qui était porté à nos sollicitations et nous en

avons remercié nos collègues.

70 vues

Posts récents

Voir tout

Mercredi 7 septembre, le feu a détruit SUPER U. C’est une véritable catastrophe locale. Heureusement le sinistre n’a fait aucune victime. Nos pensées vont à toutes et tous celles et ceux qui y travail

Dernier conseil avant les vacances d’été. Nous avons voté à l’unanimité sauf pour une décision. Avenant sur travaux d’extension et rénovation de l’école de la mer - cloisons sèches, montant : 7340.73